Témoignages

Les témoignages de nos anciens clients

Témoignages une main et cinq étoiles en bois

Vraiment contente et satisfaite d’avoir pris les cours Anatomie, Physiologie, Pathologie. Ces cours sont réalisables avec un emploi à plein temps et je n’étais pas obligée de prendre des jours de congé pendant la semaine ce qui était également important. J’ai beaucoup appris, j’ai apprécié l’approche ludique (livres, cours, vidéos) et les professeurs prennent vraiment le temps d’expliquer, et ce même après les cours si, il y a des questions. L’équipe soutient ses étudiants, leurs propose des solutions et sont à l’écoutes, je me suis sentie vraiment encouragée dans ce parcours. Pour toutes les raisons mentionnées ci-dessus, l’accréditation ASCA et un enrichissement personnel, j’ai décidé de continuer avec les cours 2 Pathologie. Un grand merci à toute l’équipe.

Kheime Richard, April 2018

Cette expérience était pour moi un grand défi. Mais j’ai trouvé un Ecole EXTRAordinaire, avec de cours bien expliqué, du matériel clair, mais surtout un Prof clair et patient avec tout la classe, et une assistante (Safa) à nous soutenir à tout moment. Même pour une étrangère comme moi, suivre le cours en vidéo à la maison c’était très passionnante et curieuse d’attendre le chapitre suivant pour découvrir toujours plus. Et il y a Laura, le Docteur Dupuis, Madame Dupuis et tout le secrétariat et le service technique, vous avez à faire avec de PRO. Cette école est le mieux que on peut trouver et souhaiter à toute personne à la recherche de la formation 1er et 3ème cycle. Merci du fond de notre cœur, vous m’avez donnée encore plus d’envie à exercer mon métier et apprendre encore plus.

Enrico Gottardo, March 2018

Je suis ravie des cours qui sont intéressants, interactifs et concis. La méthode d'apprentissage, je la trouve très pédagogue. L'équipe est toujours disponible en cas de besoin. Merci à vous de pouvoir me donner l'opportunité d'apprendre une nouvelle profession. J'encourage toutes les personnes qui pourraient encore hésiter.

Vigie Gome, October 2017